Le cancer emporte le courtier immobilier, Jacques Blais

Ex-directeur de l’Hopital général de Sorel


Publié le 16 février 2017

Jacques Blais

©Photo - Gracieuseté

Jacques Blais, qui fut pendant près de 30 ans, directeur général de l’Hôpital général de Sorel – aujourd’hui le CHSLD Élizabeth-Lafrance – est décédé le 13 février dernier, victime d’un cancer agressif, à l’âge de 69 ans.

Il aura laissé sa marque dans ce secteur, ayant aussi été l’un des fondateurs de l’Unité de soins palliatifs Myosotis de la région. Avec Émile Parent et Denis Samson, il a initié le Tournoi de golf bénéfice au profit des bénéficiaires des CHSLD Pierre-De Saurel, CHSLD et soins palliatifs Myosotis.

M. Blais a d’ailleurs été associé à la Fondation qu’il avait contribué à fonder, même après son départ comme gestionnaire de l’institution. 

Émile Parent se rappelle de lui comme d’un « homme très dévoué, travaillant et tenace. Quand il tenait un projet, il ne le lâchait pas », témoigne-t-il.

Une deuxième carrière

Après avoir quitté le monde hospitalier, M. Blais s’est lancé dans le courtage immobilier où« son entregent, ses grandes capacités à communiquer, son réseau important de connaissances l’ont fort bien servi », estime M. Parent.

Pendant 10 ans, il fut partenaire au sein des Immeubles du Bas-Richelieu puis est devenu courtier chez Via Capitale où il était toujours actif avant de tomber malade. C’est à lui que l’évêché avait confié le soin de trouver preneur pour les églises Marie-Auxiliatrice et Saint-Gabriel-Lalemant.

Époux de Monique Mathieu, il laisse aussi dans le deuil, sa fille, Amélie (Alexandre Côté), 2 petits-enfants, beaux-enfants frères et sœurs. Il sera exposé au salon S. Jacques et fils, 75 Élisabeth à Sorel-Tracy le vendredi 17 février. Ses funérailles seront chantées le samedi, 18 février 2017 à l’église St-Gabriel.